Présentation

IMG_2346

Jean-Louis Guitard cultive le noir et blanc et ne pratique que le dessin à l’encre de Chine au Rotring. Doté d’une technique remarquable, où l’élan originel n’est jamais bridé, il cerne les personnages sans grade, se mirant dans leur silhouette ombrée, des natures mortes, des femmes dénudées, criblant son support d’une myriade de traits fins et précis, qui combinent les gris, les blancs et les noirs dans une illusion concertée. Soucieuse de la construction et de son exacte lumière, sa représentation élude le contour pour fixer la trace du temps.

Gérard Xuriguera
Extrait du livre “Le Dessin“ aux éditions Mayer

Advertisements
Posted in Uncategorized | Leave a comment